Comprendre votre profit d’investisseur avant de vous lancer dans le trading

Avant de vous lancer dans l’investissement, il est important de savoir que chaque investisseur est unique. Le besoin financier, le montant à investir, les objectifs financiers, et même les autres occupations professionnelles qui occupent notre temps. Cela implique en effet que chacun devrait trouver ses propres voix dans le trading sans poursuivre les mêmes expériences que les stars dans ce secteur.  Il est donc important d’avoir la base et de maitriser les domaines du trading avant de miser votre argent et notamment de prendre énormément de risque.

1. Qu’attendez-vous dans le trading ?

Avant de vous lancer dans le trading, vous avez surement un objectif financier. Il s’agit en effet de définir ses attentes en matière de rentabilité dans le trading et de trouver les méthodes efficaces pour y parvenir.  Ou peut-être que vous avez aussi pensez à investir dans la retraite. Quels sont vos objectifs financiers ? Essayez-vous d’épargner pour votre retraite ? Ou bien prévoyez-vous d’acheter une maison dans quelques années et essayez-vous de constituer un capital pour cela ? Ou encore, investissez-vous pour les études supérieures de vos enfants ? Les raisons d’investir peuvent être diverses. Il est important de comprendre ces objectifs car cela vous aide à évaluer les rendements que vous souhaitez atteindre.

2. Tolérance au risque

Les investissements en actions comportent des risques. En fait, les risques d’investissement ont tendance à être directement proportionnels aux rendements potentiels. Ainsi, des risques plus élevés impliquent des rendements potentiels plus élevés et vice versa. Si tous les investisseurs souhaitent obtenir des rendements élevés, prendre des risques élevés ne convient pas forcément à tous. Si vous investissez dans un instrument dont le risque est plus élevé que ce que vous pouvez supporter, vous risquez de prendre des décisions irréfléchies et de subir des pertes. D’autre part, si vous investissez dans des instruments dont le risque est bien inférieur à votre niveau de tolérance, vous risquez de ne pas être satisfait du rendement. Par conséquent, il est important de comprendre votre niveau de tolérance au risque et de le lier à vos attentes en matière de rendement pour créer une stratégie d’investissement.

3. Horizon temporel

Le troisième aspect important que vous devez vérifier est la durée pendant laquelle vous avez l’intention de rester investi. Cela dépend de vos objectifs financiers. Si vous investissez pour vous constituer un capital de retraite, votre période d’investissement sera plus longue que si vous investissez pour les études supérieures de vos enfants. C’est essentiel car les différents types d’actions peuvent avoir des exigences différentes en matière de période d’investissement. Faites vous aidez par la puissance d’Arya suite, qui vous offre une assistance personnalisée pour débutants, gestions de compte, suivis des actualités, et même des aides encore plus avancés pour les professionnels.

Négocier ou investir ?

Il est important de savoir si vous voulez investir à long terme ou si vous voulez faire du day trading. Pour négocier des actions, il faut comprendre les mouvements du marché boursier, les cycles du marché et être capable de repérer les tendances à l’aide de graphiques techniques. Il existe différents graphiques, tels que les graphiques en chandelier, les graphiques linéaires, les graphiques à barres, etc., qui donnent un aperçu de la performance des actions et permettent de repérer les tendances. Avant de vous lancer dans le day trading, assurez-vous de passer du temps à comprendre ces graphiques et à en extraire des informations exploitables. De nombreux traders débutants se laissent aller à la spéculation sans analyse. Cela peut être contre-productif et entraîner des pertes potentielles. Assurez-vous de pouvoir analyser les graphiques techniques avant de commencer à négocier des actions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.